Les Questions écrites  
 

 

   
Jean Glavany attire l’attention de Mme la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche

sur la situation critique dans laquelle se trouvent aujourd’hui les IUT de l’Université Toulouse III suite à la mise en place de la loi Liberté et Responsabilité des Universités.

 
Le 20 septembre dernier, le Conseil d’administration de l’Université Toulouse III a voté une réduction de 25% du montant 2011 des dotations Etat pour l’IUT de Tarbes et l’IUT A Paul Sabatier alors même que la dotation de fonctionnement de l’Université a augmenté de 2 735 311 euros, soit 5.4% en 2010.

Pour Tarbes, cette diminution budgétaire met l’IUT dans une situation financière intenable pour l’année à venir

. Cette réduction est d’autant plus incompréhensible que l’activité de l’IUT, compte tenu notamment des effectifs recrutés en septembre 2010, ne diminuera pas en 2011. Dans une telle configuration budgétaire, l’IUT de Tarbes est dans l’impossibilité d’assumer financièrement ses activités et si cette situation devait se confirmer, il serait dans l’obligation d’envisager des mesures contraires à ses missions telles que la fermeture de formations, la diminution du nombre d’étudiants...

Il aimerait donc savoir qu’elles dispositions elle entend prendre pour arbitrer cette situation qui s’avère être en totale contradiction avec les engagements qu’elle a pris.

   
   
         
© 2005 Jean Glavany
Site réalisé avec SPIP