Les Questions au gouvernement  
 

 

   
mercredi 16 novembre 2010

Question d’actualité à l’Assemblée Nationale

 

Monsieur le 1er Ministre Il y a 3 ans et demi, quand vous avez été nommé 1er Ministre pour la 1ère fois, vous avez déclaré sévèrement pour votre prédécesseur, « La France est en faillite » Il est vrai que le déficit budgétaire était de l’ordre de 3% du PIB... 3 ans et demi après, il est de 7,5%/ Il est vrai que la dette s’élevait à 64% du PIB... 3 ans et demi après, elle représente 84% du PIB. Quant au chômage, en 3 ans et demi, notre pays compte 700.000 chômeurs de plus.

Alors je sais bien, nous savons tous, qu’il y a eu la crise. Personne ici ne veut ni ne peut le nier. Mais à condition de la mettre à sa juste place : la Cour des Comptes d’une part, la Commission Européenne d’autre part affirment précisément qu’un tiers seulement de l’aggravation de notre endettement est dû à la crise, les 2/3 étant dus aux politiques mises en œuvre. Monsieur le 1er Ministre. Si la France était en faillite il y a 3 ans et demi, pouvez-vous nous indiquer, sans être excessivement sévère avec votre prédécesseur d’il y a deux jours, dans quel état elle se trouve aujourd’hui ?

   
   
         
© 2005 Jean Glavany
Site réalisé avec SPIP