Mon agenda  
 

 

   
Jeudi 18 novembre 2010 - Auschwitz

Devoir de mémoire à Auschwitz-Birkenau

 
Jeudi 18 novembre, j’ai enfin réalisé un vieux projet. J’ai fait un devoir. Devoir de mémoire. Je me suis rendu à AUSCHWITZ et à AUSCHWITZ-BIRKENAU. Pour voir, de mes propres yeux. Pour écouter le silence de ces lieux chargés d’horreur. Pour sentir cette odeur de mort si prégnante. Pour me recueillir aussi. Et pour méditer. Que dire quand tout a été dit et que les mots manquent ? Peut-être, tout simplement, qu’on ne revient pas de là indemne. Qu’on n’est plus tout à fait le même homme après avoir passé quelques heures entre ces barbelés et dans ces baraquements de cette plaine lugubre des environs de CRACOVIE... C’est curieux comme on se sent à la fois éreinté, meurtri dans sa chair, physiquement atteint et, en même temps, plus riche et plus serein. C’est sans doute cela le devoir de mémoire.
   
   
         
© 2005 Jean Glavany
Site réalisé avec SPIP