Les communiqués  
 

 

   
Martine AUBRY et Laurent FABIUS ont retiré leurs signatures et ils ont bien fait.

Non au débat - procès de l’Islam

 
Martine AUBRY et Laurent FABIUS, comme d’ailleurs Daniel COHN BENDIT aux côtés de grands intellectuels de Gauche comme Edgar MORIN ou Jean LACOUTURE, Pascal BONIFACE ou Patrick WEIL, des sportifs comme Lilian THURAM ou des artistes comme Jane BIRKIN, ont signé un appel intitulé « Non au débat - procès de l’ISLAM » publié dans le Nouvel Observateur il y a quelques jours. Ce texte dénonce l’insupportable manœuvre de SARKOZY et de l’UMP qui, avec Monsieur GUEANT en boute-feu, sous prétexte de parler de Laïcité veulent organiser un débat autour de l’équation malhonnête : immigration = islam = islamisme. Ce texte est un très bon texte. J’aurais pu le signer. Je l’aurais signé si on me l’avait proposé. Problème : dans la liste des signataires, on trouve ... Tarik RAMADAN. Il y a longtemps que je fais partie de ceux qui se méfient de ce prédicateur ambigu et même plus qu’ambigu : compromis avec les intégristes. Deux exemples parmi cent : d’abord interrogé sur les lapidations sous les régimes musulmans intégristes, il a refusé de les condamner, il a juste souhaité un « moratoire ». Ensuite, il y a quelques années il avait publié un texte accusant un certain nombre d’intellectuels français comme Bernard Henry LEVY de raisonner plus en juifs qu’en intellectuels. Antisémitisme avéré. Je suis de ceux qui pensent que ce genre de personnage fait le jeu des intégristes et, donc, de l’extrême-Droite. Car tous ceux-là se nourrissent les uns les autres. Cet homme vit, travaille, publie en Suisse. C’est dans ce pays qu’un référendum sur la menace des « minarets » a été approuvé. Croyez-vous que ce soit un hasard ? C’est pourquoi, il y a un an et demi dans la mission parlementaire consacrée au port du voile intégral dans l’espace public, quand André GERIN (qui se dit encore communiste) et Eric RAOULT (UMP) ont proposé de l’auditionner, je m’y suis vivement opposé : j’ai argumenté qu’on allait donner une tribune et une respectabilité à un personnage qui ne le méritait pas. Avec les socialistes, j’ai été battu et ce Monsieur est venu. Lors de son audition, j’ai lu une longue intervention pour lui expliquer face à face pourquoi je m’étais opposé à sa venue et pourquoi je trouvais ses positions bien indulgentes avec les intégristes. Notre échange fut assez véhément. Tellement véhément que pendant plusieurs semaines, j’ai reçu des centaines de mails d’intégristes m’insultant et me menaçant. Mais comme ils se ressemblaient tous (les mêmes mots, les mêmes expressions, les mêmes phrases ...) j’ai bien compris la manœuvre du prédicateur. A la fin de son audition, les députés UMP m’ont vivement critiqué pour mon intransigeance et mon attitude à l’égard de cet homme respectable et démocrate ! C’est pourquoi, aujourd’hui, quand je lis la déclaration de M. COPE et de femmes-députées de l’UMP accusant Martine AUBRY de sa compromission avec RAMADAN alors qu’elle n’était même pas au courant de sa présence sur la liste de signataires, je suis ahuri de tant de malhonnêteté intellectuelle, de tant de duplicité, de tant de manœuvre politicienne. Martine AUBRY et Laurent FABIUS ont retiré leurs signatures et ils ont bien fait. Mais le débat public mérite mieux que ces bassesses. Et qu’on ne s’étonne pas, après, que Marine LE PEN en tire profit.
   
   
         
© 2005 Jean Glavany
Site réalisé avec SPIP